Le paysage de Rio de Janeiro synthétise la symbiose entre ville et nature.
    Ce paramètre étonnant est le symbole de l’identité carioca. Notre vision pour les Jeux Olympiques à Rio de Janeiro vise à fusionner, dans les Jardins olympiques, cette condition exceptionnel dans le site de Barra da Tijuca.
    Le transport public est intégré dans espace public : une extension de places de la ville et des trottoirs. Un endroit où l’on bénéficie de la convivialité et la rencontre avec d’autres. L’association de places de stationnement de l’événement à un nouveau pôle multimodal BRT-Park catalyse l’utilisation des transports publics et le développement de l’espace public. Cette nouvelle station, située au milieu de l’avenue ‘Embaixador Abelardo Bueno’ fournira un meilleur contrôle et une sécurité pour l’organisation des Jeux. Il aidera aussi à convaincre les citoyens locaux et les utilisateurs de voitures à changer leurs habitudes en matière de transport public et passer à un comportement post-Kyoto.
    Avec le déplacement des places de stationnement, une énorme zone au sein du Jardin Olympique est libérée pour une utilisation publique. La conception adoptée pour la composition de ces espaces ouverts est une interprétation des trottoirs Copacabana du célèbre Burle Marx. Il traduit une conception de fonctions orientée au mélange social et pacifié de l’espace public. Une Vague Verte traverse le site, embrassant les installations sportives comme un tout. Apres les Jeux, ces jardins préserveront la mémoire des jeux et généreront l’identité d’un nouveau quartier.