bus-gare

    pers jourdan

    saint-leonard

    shopandride

    L’entrée potentielle de Limoges dans le réseau de la grande vitesse a amené la Direction Urbanisme et Domaine Public de la ville de Limoges à développer une réflexion prospective à l’échelle du territoire pour proposer des stratégies d’interventions urbaines.
    Il est question de réfléchir au devenir et à l’évolution du quartier de la gare des Bénédictins et de sa relation au centre ville. Mais plus que « l’effet TGV », la ville aspire à interroger le futur de l’agglomération en général sous des thématiques telles que l’activité économique, l’environnement, la mobilité et l’identité. Ainsi l’étude est également prétexte à une réflexion à plus grande échelle, sur les perspectives de développement des communes en périphérie d’urbanisation.
    La stratégie urbaine et territoriale mise en place vise principalement à renforcer les centralités existantes aux différentes échelles : territoire, agglomération, centre ville. Les perspectives de développement urbain privilégient la densification autour des services, des emplois et des transports en commun en préservant les qualités paysagères du territoire limougeaud.
    Différentes centralités phares servent de support à la proposition urbaine : Le ‘Quartier de la Gare’, un secteur résidentiel à réactiver avec des activités économiques. Le ‘Boulevard de la Promenade’, un cheminement à requalifier pour rapprocher la Gare du Centre Ville. La ‘Place Jourdan’, un repère à mettre en valeur pour articuler l’Hyper Centre. Le CLESTER, un campus à aménager pour regrouper recherche, loisirs et activités de pointe.